Utiliser un gennaker

Le gennaker est souvent utilisé avec un emmagasineur. On peut éventuellement utilisé un chaussette à spi pour les modéles en nylon, ou l'envoyer à la volée. Plus d'information sur cette voile sur l'article gennaker.

Utilisation avec un emmagasineur

L'utilisation d'un gennaker étant souvent liée à l'utilisation d'un emmagasineur, nous allons voir comment utiliser cette voile avec cet accastillage.

Astuce Pour réaliser les premiers essais, nous vous conseillons un vent compris entre 5 et 10 noeuds afin d'avoir assez de puissance dans la voile pour qu'elle porte, mais pas trop pour pouvoir gérer les problémes éventuels.

Danger Pour les gennakers équipaient d'un bout anti-torsion, la tension du guindant de la voile se fait par un transfillage entre la cosse basse du bout anti-torsion et l'oillet de guindant de la voile. Ce transfillage ne doit pas être trop tendu car se serait la voile qui prendrait alors tous les efforts et se déchirerait en deux.

Envoi

  • Ammener le sac du gennaker sur le trampoline - sous le vent
  • Fixer le sac au bateau
  • Gréer les écoutes sur la voile
  • Faire passer les écoutes dans les poulies prévues à cet effet
    • Selon l'utilisation du gennaker, les écoutes devront passer à l'intérieur des haubans ou éventuellement à l'extérieur
  • Gréer la drisse sur la voile
  • Frapper le point d'amure sur le bout dehors
  • Bloquer la drosse d'enroulement pour que la voile ne se déroule pas une fois envoyée
  • Hisser la voile, en étarquant fort
    • Il est possible de commencer à abbatre pour être plus confortable
  • Vérifier que tout soit OK
  • Abbatre jusqu'à être 140° et 160° du vent
  • Enrouler ou affaler la voile d'avant
  • Bordez l'écoute du gennaker
    • Contrôler éventuellement le déroulement du gennaker avec la bosse de manœuvre
  • Reprendre sa route
  • Régler la voile

Affaler

  • Positionner le bateau à 140° du vent
  • Vérifier que la drosse d'enroulement est claire, pas de noeuds
  • En même temps
    • Choquer doucement l'écoute (maintenir l'écoute légérement tendue)
    • Enrouler la voile
  • Afaler la voile, si elle ne sert pas procahinement, car non seulement elle représente du fardage, mais surtout en quand de déroulement intempestif, cela peut devenir trés dangeureux.
  • Décrocher la drisse
  • Ramener le point d'amure
  • Dégréer les écoute
  • Lover les écoutes
  • Ranger la voile dans son sac

Bien tendre le guindant (via la drisse) pour être sure que l'enroulement se fasse au mieux

Si l'écoute du gennaker n'est pas maintenue tendue et le bateau en vent arrière on risque de faire un cocotier lors de l'enroulement du gennacker.

Astuce Pour les emmagasineurs à bout continue, il faut enrouler la voile toujours dans le même sens, car même équipé d'un bout anti-torsion, si l'enroulement se fait une fois dans un sens, une fois dans l'autre, le haut et le bas du bout d'enrouement peut avoir 1 ou 2 tours d'écarts se qui crera une poche à l'enroulement.

Stockage

Pour le stockage pendant la période de navigation, le plus simple et de plier le boudin formé par le gennaker roulé selon la longueur du sac de stockage et le ranger ainsi dans le sac.

Pour les gennaker en matériaux composite, il est conseillé d'utiliser un sac banane de grande dimension pour le ranger pour avoir des tronçons les plus longs possibles et limiter les plis sur la voile.

En fin de saison, on déroule le gennaker, l'affale comme un spi asymétrique pour ne pas le stocker roulé serré, ce qui bloquerait l'humidité dans la voile. Pour les voiles en Nylon (tissus à spi) on met la voile en vrac dans le sac en tassant le moins possible. Pour les voiles en composites, on effectue de large bande comme pour un foc ou une grand voile

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire