Envoi et afalage de la GV

Hissage de la grand voile

Les multicoques sont généralement équipés de grand voile full batten et de lazy jack ou lazy bag. L'envoi d'une grand voile équipée de la sorte nécessite de se mettre face au vent pour que les lattes ne se prennent pas dans les bouts du lazy jack et pour limiter les efforts du hisseur.

Envoi d'une grand voile en détail :

  • Ouvrir le lazy bag ou retirer le taud de GV
  • Préparer une manivelle de winch à proximité du winch
  • Fixer la drisse de GV sur la tétière de la GV
  • Vérifier que la drisse soit claire, sans noeuds et pour les drisses mouflées sans vrillage
  • Choquer l'écoute de GV
  • Libérer le bras d'arthur (pour les mats ailes qui en sont pourvus)
  • Vérifier que les bosses de ris soient libres, ou les libérer si besoin
  • Se mettre face au vent
  • Commencer à hisser à la main - surveiller que les lattes ne se prennent pas dans les bout du lazy jack
  • Quand le hissage devient trop dur à la main, reprendre au winch jusqu'en haut
  • Vérifier que le bloqueur soit dans la position bloquée
  • Mettre du vent dans la voile
  • Border l'écoute de la grand voile 
  • Régler le chariot de grand voile
  • Régler l'angle de rotation du mat
  • Vérifier que la drisse soit assez étarquée, ainsi que la bordure.
  • Si la grand voile est bien réglée : 
    • Ranger la manivelle de winch
    • Retirer la drisse du winch
    • Lover la drisse en commençant par son extrémité pour faciliter son filage en cas de besoin.
    • Larguer la balancine de bome

Astuce Certains guindeaux électriques possèdent une poupée pour bout dans l'axe du mat. Il est possible dans ce cas de l'utiliser pour limiter la fatigue. ATTENTION, la force de cet engin est énorme, et vous pouvez casser beaucoup de choses, il faut donc être très vigilant pour cette pratique et ne faire les derniers centimétres au winch

Affalage de la grand voile en détail :

  • Mettre le ou les moteur(s) en route
  • Mettre le bateau face au vent
  • Reprendre la balancine de bome pour éviter qu'elle ne s'affaisse
  • Vérifier que le bout lové est prêt à filer facilement 
  • Reprendre la tension de drisse au winch avant de larguer la drisse afin de la préserver
  • Larguer le bloqueur de drisse
  • Choquer la drisse au niveau du winch
  • Garder un tour autour de winch pour contrôler la vitesse de descente de la grand voile
  • Affaler la grand voile
  • Surveiller que la grand voile se range correctement. Si besoin, il peut être nécessaire d'avoir un équipier à chaque bout de bôme.
  • Refermer le lazy bag ou installer le taud de grand voile
  • Bloquer la bôme dans l'axe
  • Mettre le mat dans l'axe (pour les mat rotatifs)

Avec une gv à corne

Les grands voiles modernes performantes sont équipées d'une corne. La corne permet d'avoir une voile plus tolérante, qui ayant plus de surface en partie haute sera plus performante dans le petit temps et le médium. Ces  avantages ont leur revers de la médaille. La corne ne peut pas se ranger facilement si la voile est équipée de chariots. Il faut que la têtière soit éloignée du mat pour 'plier' la corne et avoir un minmum de prise au vent.

Pour ce faire, il existe plusieurs possibilités :

  • Démonter la fixation qui se situe entre la têtière et le chariot de grand voile
  • Pour les drisses non mouflées :
    • Un anneau à faible friction est fixé sur la têtière
    • La drisse passe dans l'anneau de la têtière
    • Passer la drisse dans le chariot de têtière
    • Revenir à l'anneau de têtière pour fixer la drisse.

Astuce Pour les grands voiles équipées de chariots (à billes ou à friction), pour aider l'envoi et l'affalage il est souvent nécessaire que les chariots situés entre chaque lattes dit intermédiares soient reliés à la voile via un sandow et non une sangle ou un bout comme c'est souvent fourni par les voileries. Ce sandow limitera les efforts et les battements au vent. Si le guindant est bien tendu, le sandow suffit largement.

Article lié

Les prise de ris

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire