Réglage mat aile

Pourquoi bien le réglé

Mat aile Brazzapi 50On sait que chaque élément face au vent multiplie de manière exponentielle sa prise au vent et les perturbations qui s'en suivent. Donc plus il y a de vent ou plus un bateau va vite, plus les éléments perturbateurs auront des effets indésirables sur le comportement du bateau?

Un mat aile est plus large qu'un mat classique donc il se crée plus de perturbations sur la bordure de la grand voile s'il est mal réglée.

  En revanche, bien réglé, il devient porteur ce qui limite le tangage du bateau et de ce fait améliore les performances et le confort.

Comment régler ce mat

Pour les bateaux équipés d'un mat aile, le réglage de sa rotation est important. Bien réglé, le mat aile va booster les performances de la grand voile, mal réglée, il va dégrader ses performances comme vu au dessus.

Plusieurs écoles existent pour le réglage de l’angle du mat  :

  • Rendre continu l'extrados du mat avec l'extrados de la grand voile : la méthode la plus utilisée et la plus performante Coup de coeur

  • Incliner le mat de 15°par rapport à la bôme : ce réglage n'est pas cohérant à toutes les allures. Utilisé sur les bateaux où le skipper ne veut pas s'ajouter un réglage. Il suffit d'voir un bout entre la bome et le bras d'arthur qui soit prés réglé.

  • Aligner l'axe de la girouette avec l'axe du mat : ni bon ni mauvais, c'est un réglage moyen utilisé par les débutants

Ces méthodes évitent d’avoir trop de perturbation aérodynamique sur le guindant de la grand voile, mais elles sont perfectibles. Il est nécessaire de faire des essais avec l’œil sur le loch pour vérifier les bienfaits du nouveau réglage.

Des penons à 15 - 20 cm du guindant de la grand voile permettent de vérifier l'écoulement d'air. Leur perpendiculaire au mat est synonyme d’un écoulement laminaire et donc d’une efficacité maximum de la grand voile. Ensuite, le réglage final dépendra de la forme du mat et la grand voile et de votre façon de naviguer. Soit on recherche la vitesse, soit on privilégie la puissance.

Plus l'angulation du mat est importante, plus la grand voile est puissante et tolérante. En revanche, moins le mat est angulé, plus la grand voile sera plate avec une voile adaptée aux incidences fines pour la vitesse ou le près, mais sera moins tolérante aux erreurs de barre et aux variations de vent.

Il est donc nécessaire d'augmenter l'angulation du mat au portant et avec des vents instables et de la réduire au près ou sur eau plate pour limiter la traînée.

Logo Sur les petites unités (comme les catas de sport) le faible moment d'inertie du mat oblige sous spi à positionner le mat à 90° pour limiter que le haut du mat ne fléchisse et casse.

AstuceAu mouillage ou lorsque les mouvements du bateau deviennent désordonnés, il est important de bloquer la position du bras d’arthur pour éviter que le mat tourne tout seul et provoque des à-coups, ce qui fragilise bras d’arthur et gréement.

Prise de ris

La prise de ris sur un mat aile ne change pas de la prise de ris d'un mat fixe. En revanche, la possibilité de prendre des ris au portant avec un mat aile peut engendrer des difficultés nouvelles. Dans cette position, le risque est d'avoir la chute de la GV en appui sur les haubans après avoir larguer la drisse en grand. Dans cette configuration il peut être difficile voir impossible d'affaler même partiellement la grand voile. Pour éviter ce probléme, il faut larguer lentement la drisse de GV et ramener la bosse de ris au fur et à mesure du largage de la drisse. La chute sera toujours un minimum tendue et elle ne se prendra pas dans les haubans.

Articles liés

Vérification d'un Mat aile

Les prises de ris

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire